Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog du MARGOUILLAT

Jeudi 25 nous sommes face à Almeria, vent faible, démarrage du moteur, j’en profite pour recharger les batteries du PC et autres appareil électroniques. La cote espagnole est couverte de serres ce qui lui donne un aspect blanc comme de la neige. Nuit calme, environnée d’une multitude de dauphins, on entend souffler de tous les cotés. Peu de bateau aux alentours, marche au moteur en fin de nuit.

Vendredi 26 calme plat, journée complète au moteur à 6 nœuds, des troupeaux de dauphins nous croisent mais ils nous snob.

 

Gibraltar

Par contre à l’approche de Gibraltar c’est un régal de dauphins sur l’étrave.

Le rocher de Gibraltar est coiffé de nuages, temps brumeux, nous accostons dans Marina Bay à 18h, après avoir fait le plein de gasoil, 100l. La marina est pleine il faut insister pour avoir une place, nous retrouvons les commodités terrestres.

Repère historique : En 711 un berbère, Tarik Ibn Zeyad, prend possession du rocher. Les Maures le garderons jusqu’en 1462, puis l’Espagne jusqu’a la guerre de succession en 1713 qui aboutit au traité d’Utrecht qui concède le rocher à la couronne de grande Bretagne à perpétuité.

Samedi 27 les hommes font quelques réparations dans le bateau, gousset de latte de GV, nez de la gaffe, les femmes explorent Gibraltar pour chercher un shipchandler et un super marché pour l’avitaillement. Beaucoup de commerçants sont pakistanais et indien, dans le super marché on trouve tous les produits anglais, mais aussi indien, et mexicain. Françoise achète de la marmite à tartiner. Puis découverte de Gibraltar, de nombreux juifs avec kippa et manteau noir, nous supposons qu’ils tiennent tous ces magasins en détaxe d’électronique et bijoux, d’alcool aussi. Nous dinons en ville dans un pub très british d’un fish and chips, arrosé de stout, et la compagnie d’une vieille anglaise accroché a la machine à sous.


Dimanche 28
nous retournons dans notre pub pour prendre un English breakfast. Tout est fermé, seul le jardin botanique de l’Alameda est ouvert, magnifique cactée et succulent. Nous découvrons un buste d’Eliott, général britannique héro du grand siège 1779, dernière tentative Espagnol de reprise du rocher. Trop de vent le câble car qui monte au sommet du rocher est fermé, nous prenons un bus pour monter au château maure, superbe vue des deux cotés. Il a plu toute la journée des trombes d’eau.


Lundi 29
levé 6h, on décolle à 7h, il fait encore nuit noire et toujours de la pluie et du tonnerre. La mer est forte, vent favorable de secteur NNE, nous passons la nuit avec 2 ris et trinquette devant. Beaucoup de gros bateau sur le rail, des sternes et des Fous de Bassans

Mardi 30 la cote marocaine s’estompe peu à peu, toujours une mer forte avec des déferlante qui viennent sur l’arrière, un ris sur la GV et trinquette. Nous passons la nuit dans un shaker, plus bruits des vagues et du gréement. Françoise est limite coté mal de mer, elle se colle un patch de Scopoderme derrière l’oreille.


Mercredi 1er
nous ne croiserons aucun bateau, des fous de bassan sont intrigués par notre ligne à la traine. Un fou plonge et se pose sur le leurre, veut-il manger le poisson péché ! Nous ramenons la traine et en faite le fou s’était pris la pate dans l’hameçon, je lui tiens la tête et le bec pendant que JL décroche l’hameçon et il repart bien soulagé. Depuis aucun autre oiseau s’approche des leurres, le message a été passé. Aujourd’hui je suis aussi un peu nauséeux je me colle un patch et j’ai dormi toute la matinée. Nuit agitée il est encore difficile de fermé l’œil.

Jeudi 2 : Les patchs font de l’effet et nous retrouvons la forme. Toujours pas de thon au bout de ligne à la traine, l’ile de Madère est en vue à 17h00, nous dinerons encore à bord. Eliz et Fr. ont préparées comme tous les jours des repas succulents et inventifs, et selon l’état de la mer nous avons droit à une assiette ou un bol, le soir nous ouvrons la cave, actuellement nous vaguons au Bordeaux Clairet.

Arrivée à l’ile de Porto Santo vers 23h, nous mouillons devant le port face à la magnifique plage Praia Dourada. C’est ici que la globalisation a commencé il ya 600 ans avec les navigateurs européens, dont le plus célèbre Christophe Colomb qui avait épousé la fille du Gouverneur de l’ile. Nuit calme demain nous entrerons dans le port.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

lorène 04/11/2008 14:39

petite explication : la photo de JL avec sa coiffe vient du blog de mathusalem.

lorène 04/11/2008 14:38

j'aime bcq la photo de JL avec sa coiffe traditionnelle de madère ! ça lui donne un petit air de tintin reporter !!!
bises
Lorène

anne catherine 31/10/2008 12:46

coucou les cousins !nous pensons fort à vous et avons honte de juste se mettre sur votre blog!nous partons marcher en montagne vers grenoble et vous enverrons d'autre commentaire dimanche soir;desolée de ne pas avoir pu vous parler l'autre soir car j'etais en consultation et david est tres souvent absent.mais on se rattappe et on vous ecrit plus longuement !!
big love et grande tendresse à vous deux....et bon vent!!
david et annne catherine

Jean-Louis de Turckheim 04/10/2008 20:23

Super le blog Margouillat / Mathusalem ! Je vois que le stock de scopoderme diminue, que les cagoules des cirés sont sorties et que les goussets de lattes cassent malgré les ris, mais aussi que le moral est au beau fixe que vous prenez le temps de pêcher et que le bordeaux coule à flot. C'est donc très bon signe pour l'équipage. Bon vent pour la suite ! Je viens de participer aux régates royales de Cannes sur un côtre aurique de 1912 et ai bien regretté les winchs, les rails d'écoute et les taquets coinceurs...Bande de veinards ! Jean-Louis

marion de T. 04/10/2008 11:04

Un petit coucou.....Je suis pas à pas votre croisiére.C'est super. Ici, la rentrée a été mouvementée et compliquée, ça se calme. Agathe est depuis lundi dans une école d'ingénieurs. Pour Aude ça avance et bien, Caro on verra.
Bonne Mam est à Bretonneau pour exam, pour l'instant tout va bien, elle est même trés gentille!Jeudi je garde Eliott,j'adore jouer à la grand-mére avant l'heure.
A bientôt sur ce blog.Je vs embrasse trés fort.Marion

Le blog du MARGOUILLAT

Le blog du Margouillat est édité par Françoise et Thierry pour leurs familles et leurs amis

HTML

HTML.....

Module 2

module...

Hébergé par Overblog